Albert Rilliard – Comparaison interculturelle de la perception et de la production d’expressions attitudinales

Albert Rilliard
Chercheur au Laboratoire d’Informatique pour la Mécanique et les Sciences de l’Ingénieur
CNRS, Paris
Le mercredi 11 décembre 2013 à 12h30
Salle DS-1950

 

Résumé

La prosodie, parmi de multiples fonctions, permet au locuteur d’exprimer son attitude envers son discours ou envers son interlocuteur.
De telles expressions participent à la gestion de l’interaction parlée en améliorant l’efficacité des actes de langage (expressions de doute ou de surprise), ou en aidant à gérer les rapports interpersonnels de manière moins explicite qu’en utilisant le lexique (expressions d’autorité, de mépris ou de politesse).

Ces attitudes suivent des codes – icônes universelles (cf. le “frequency code” de J. Ohala) ou spécifiques à une langue et une culture (l’expression du concept japonais de “kyoshuku”).

Comment ces attitudes sont perçues, en ou hors contexte, par des locuteurs d’autres cultures ? Les choix d’encodage de ces expressions sont-ils similaires dans différentes langues, et sont-ils compatibles ?

Ces questions seront abordées au travers des résultats d’une expérience de perception interculturelle mélangeant codes prosodiques, visuels et descriptions conceptuelles, puis par la description de l’analyse acoustique d’enregistrements collectés auprès de locuteurs de différentes origines.

 

Institut des sciences cognitives

Fondé en 2003, l'Institut des Sciences Cognitives de l'UQAM vise à favoriser la recherche et le développement de compétences dans le domaine des sciences cognitives, à en partager les connaissances, à faciliter les échanges interdisciplinaires et à animer la communauté locale.

Coordonnées

Institut des sciences cognitives
Local DS-4202
320, rue Sainte-Catherine Est
Montréal (Québec) H2X 1L7