12 avril – L’abduction comme mode de raisonnement en sciences du design (Séminaire DIC / ISC)

Séminaire conjoint du programme de doctorat en informatique cognitive et de l’Institut des sciences cognitives

Jeudi le 12 avril 2018 (Les conférences sont maintenant en lignes, ci-dessous)

Serge Robert – Introduction à l’abduction comme mode de raisonnement Écouter

Andy Dong – L’abduction et les sciences du design  Écouter

Charles Huot – L’abduction dans les affaires, retour d’expériences Écouter

Courtes biographies

Serge Robert est professeur titulaire au département de philosophie de l’UQAM.  Son domaine de recherche est l’étude interdisciplinaire (logique, philosophie, psychologie, informatique, neuroscience) des mécanismes du raisonnement humain et de leurs fonctions cognitives. Ce travail est accompagné par la construction d’un système tutoriel intelligent pour l’enseignement de la logique. Serge Robert est co-directeur du Laboratoire d’Analyse Cognitive de l’Information (LANCI), un laboratoire de recherche en sciences cognitives. Le traitement de l’information et de la connaissance y est analysé selon des perspectives psychologiques, philosophiques et informatiques.  Il est également directeur du groupe C.L.I.C. (Compétence Logique, Inférence et Cognition) affilié au Département de philosophie de l’UQAM. Le groupe a pour objectif général d’étudier les compétences logiques ainsi que leur acquisition.

Andy Dong dirige le programme de MBA en stratégie de conception au California College of the Arts.  La recherche du professeur Andy Dong aborde l’activité qui est au cœur de l’ingénierie: la conception de nouveaux produits et services. Il a rejoint l’Université de Sydney en 2003 après avoir terminé son doctorat et sa formation postdoctorale en génie mécanique à l’Université de Californie à Berkeley. Il a débuté sa carrière à la faculté d’architecture, de design et de planification en tant que Lecturer et est finalement devenu le chef de discipline pour le Design Lab. En 2010, il a reçu une bourse de recherche australienne du Future Research Council. Il a été nommé titulaire de la chaire Warren Centre Chair for Engineering Innovation en 2012 et a rejoint la faculté d’ingénierie et des technologies de l’information. Il est membre du comité de rédaction des principales revues de recherche en design, y compris Design Studies, du Journal of Engineering Design et de Research in Engineering Design.

Lire : 1.  Dong, A., Garbuio, M., & Lovallo, D. (2016a). Generative sensing: A design perspective on the microfoundations of sensing capabilities. California Management Review, 58(4), 97–117. // 2.  Dong, A., Garbuio, M., & Lovallo, D. (2016b). Generative sensing in design evaluation. Design Studies, 45, 68–91. // 3.  Dong, A., Lovallo, D., & Mounarath, R. (2015). The effect of abductive reasoning on concept selection decisions. Design Studies, 37, 37–58. // 4.  Garbuio, M., Dong, A., Lovallo, D., & Porac, J. (2015). A Design Cognition Perspective on Strategic Option Generation. In Cognition and Strategy (Vol. 32, pp. 437–465). Emerald Group Publishing Limited.

Charles Huot préside actuellement le Groupement français de l’industrie de l’information (GFII).  Il détient un doctorat en sciences de l’information, obtenu en 1992.  Après une courte carrière chez IBM France (1990-2000) comme responsable de l’équipe IBM Text Mining, il cofonde la start-up TEMIS.  Créé en 2000, TEMIS est le premier fournisseur des solutions logicielles Corporate Text Mining et Text Analytics pour l’entreprise. Charles Huot y est nommé V.-P. Opérations.  TEMIS répond aux besoins de gestion de données non structurées des firmes et des gouvernements, dans des environnements où le traitement de l’information est crucial.  Plus récemment, le Dr Huot occupe le poste de V.-P. Développement des affaires chez EXPERT SYSTEM.  EXPERT SYSTEM a créé Cogito, une technologie d’analyse de texte qui transforme la façon dont les organisations trouvent, comprennent et utilisent l’information. Cogito s’appuie sur des algorithmes d’intelligence artificielle propriétaires pour offrir une valeur commerciale et un retour sur investissement en extrayant des connaissances exploitables à partir d’informations internes et externes et en automatisant les processus métier. La technologie Cogito a été déployée pour servir les entreprises et les organisations gouvernementales dans certaines des plus grandes firmes mondiales comme Shell, Chevron, Eli Lilly, Nalco Champion, Bloomberg BNA, Sanofi, Thomson Reuters, Wiley, Wolters Kluwer, le département de l’Agriculture des États-Unis et le département de la Justice des États-Unis.

Institut des sciences cognitives

Fondé en 2003, l'Institut des Sciences Cognitives de l'UQAM vise à favoriser la recherche et le développement de compétences dans le domaine des sciences cognitives, à en partager les connaissances, à faciliter les échanges interdisciplinaires et à animer la communauté locale.

Coordonnées

Institut des sciences cognitives
Local DS-4202
320, rue Sainte-Catherine Est
Montréal (Québec) H2X 1L7