Cours ISC800K/ISC900K Le problème des autres esprits des autres espèces

PSY 9131 + ISC800K/900K Plan du cours

Hiver 2018 : Le problème des autres esprits des autres espèces
Heure : lundi 18h00-21:00
Lieu : (à venir)
Enseignant : Stevan Harnad
Bureau : SU-1235
Téléphone : 0027
Skype : sharnad  — Google+hangout: amsciforum@gmail.com
Courrielharnad@uqam.ca
Site web du cours : http://esprit2018.blogspot.ca

Survol : Le problème des autres esprits des autres espèces.

Se mettre dans la peau d’autrui est littéralement impossible, mais avec les membres de notre propre espèce (humaine) nous avons le pouvoir de lire dans leurs pensées («mind-reading»), ainsi que la capacité d’exprimer nos pensées à haute voix, grâce à la parole. Qu’en est-il de toutes les autres espèces, dépourvues du langage? Pouvons-nous déchiffrer leurs codes de communication, leurs codes de conduite? Pouvons nous lire dans leurs pensées, appréhender leur sensibilité?

Le béhaviorisme a ignoré leur capacité à penser et a sentir; il n’a cherché qu’à prédire et contrôler leurs comportements dans le laboratoire. L’éthologie a cherché à répertorier leurs comportements naturels, sans pour autant risquer «l’anthropomorphisme» en les interprétant en termes humains. Est-ce que ces scrupules méthodologiques nous ont enrichi la compréhension des autres espèces, ou l’ont elles appauvrie?

Dans les années récentes les recherches cognitives sur les autres espèces ont étendu sensiblement notre connaissance de leur vie mentale. Ce cours fera un survol sur la carte émergente à propos de «à quoi ça ressemble d’être membre des espèces non humaines» à partir des poulpes jusqu’aux primates. Ça va approfondir notre compréhension de nos propres esprits, apportant un nouvel éclairage sur des problèmes classiques de la philosophie, sans esquiver les profonds doutes éthiques que ça lèvera concernant notre traitement des autres esprits qui co-habitent la planète avec nous.

Ce séminaire avancé commencera avec le problème classique des autres esprits humains et ensuite traitera le problème des autres esprits non humains. Ce cours peut également servir de cours préparatoire à l’école d’été sur le Problème des autres esprits: la sensibilité et la cognition des animaux (juin / juillet 2018).

Semaine 1. Introduction à l’esprit

On commence par s’interroger sur ce que c’est que la conscience? la sensibilité? la cognition? le «problème  corps/esprit» et le «problème des autres esprits»? Et le problème de l’incertitude (Descartes) en science? C’est quoi le Test de Turing et est-ce la solution au problème des autres esprits ?

Suppléments langue française (vidéos) :
Le test de Turing expliqué en moins de 3 minutes     Le modèle Turing    Le jeu d’imitation

Semaine 2. Le problème de l’esprit animal

Que faire quand l’autre être ne peut pas passer le Test de Turing car il n’a pas le langage et diffère de nous dans son aspect, et dans son comportement? Est-ce que l’anthropomorphisme (l’analogie avec nous-autres) nous informe ou nous trompe ?

Semaine 3.  Un survol sur l’esprit des autres espèces

Notre cerveau de mammifère nous prédispose à une compassion, une compréhension et un soutien envers notre propre progéniture, pour des raisons évolutives et adaptatives : Est-ce que ça se généralise vers les autres espèces?

Semaine 4. Les espèces « domestiquées » avec lesquelles nous avons co-évolué – I.  mammifères:

Les humains et les chiens co-évoluent depuis 15 000 ans, pour des raisons évolutives et adaptatives : Est-ce que ces deux espèces ont évolué une appréhension particulière et réciproque pour leurs états mentaux respectifs?

Semaine 5. Les espèces «domestiquées» avec lesquelles les humains ont co-évolué – II.  non-mammifères, sans cortex, domestiquées et non domestiquées:


Faut-il la domestication par les humains ou un cortex cérébral pour avoir un esprit reconnaissable?

Semaine 6. Les vertébrés marins: toujours sensibles? Le débat I :


Avec les poissons, le problème des autres esprits prend un autre caractère…

Semaine 7. Les vertébrés marins: toujours sensibles? Le débat II:


Mais avec davantage d’information et d’expérience…

Semaine 8. Les invertébrés terrestres : les insectes


Ça n’arrête pas avec les vertébrés, par terre…

Semaine 9. Les invertébrés marins :  Les poulpes


Ni dans les océans…

  • Godfrey-Smith, P. (2016). Other minds: The Octopus, the sea, and the deep origins of consciousness. Farrar, Straus and Giroux.

Semaine 10. Au dessous de la mélée: les myxomycètes et les plantes


Et les êtres vivants n’ayant pas de systéme nerveux? Où est-ce que ça s’arrête?

Semaine 11. Sensibles – et alors quoi?


Vue l’incertitude, où tirer la ligne?

Semaine 12. Les êtres sensibles, les individus, les personnes?

Que faire pour protéger les esprits des autres espèces?

Semaine 13. Résumé et synthèse

Évaluation:

  1. Ciélographie sur le blogue (30 points) — afficher au moins un commentaire à propos d’une des lectures de la semaine — ou à propos de ce qui était présenté ou discuté lors du cours de la semaine précédente. (Les commentaires doivent s’afficher au plus tard pendant la semaine après le cours qui traite les contenus des lectures.) Il peut s’agir d’une réponse à d’autres commentaires.
  2. Présentations/discussions lors du séminaire (30 points) – dépendant du nombre d’étudiants inscrits dans le cours, 2-4 présentations orales résumant une lecture, suivie d’une discussion
  3. Examen final(40 points) — un travail de six mille mots sur un des thèmes du séminaire:

Svp utiliser votre compte google pour faire vos commentaires, avec votre vrai nom pour que je sache votre identité et ainsi puisse vous accorder vos crédits. Vous pouvez aussi faire des commentaires sur les commentaires des autres.

Attention: parfois blogger risque de faire disparaître votre commentaire au lieu de l’afficher. C’est souvent parce que vous ne vous êtes pas inscrit, ou vous vous êtes inscrit avec un autre courriel. Donc garder le texte de chaque commentaire dans votre traiteur de texte jusqu’à ce que vous êtes sûr qu’il est affiché dans le blogue. (C’est déchirant d’écrire un texte génial, puis de le perdre et de devoir le reconstruire!)

Exemplaires de commentaires: http://turingc.blogspot.ca/

PLAN DE COURS en PDF

Institut des sciences cognitives

Fondé en 2003, l'Institut des Sciences Cognitives de l'UQAM vise à favoriser la recherche et le développement de compétences dans le domaine des sciences cognitives, à en partager les connaissances, à faciliter les échanges interdisciplinaires et à animer la communauté locale.

Coordonnées

Institut des sciences cognitives
Local DS-4202
320, rue Sainte-Catherine Est
Montréal (Québec) H2X 1L7