Pôle 2 : Perception et action

Ce pôle réunit les programmes de recherche visant à faire progresser les modèles de la perception et de l’action volontaire. Les disciplines d’origine de ces travaux comprennent la psychologie, les neurosciences, la philosophie et l’informatique cognitive.

Parmi les programmes associés à ce pôle, on retrouve des travaux sur les processus constructifs en perception, y compris l’influence du contexte et des apprentissages. On retrouve aussi des travaux sur la modulation et la régulation des contenus conscients et du comportement par l’attention, les buts, les motivations et les émotions. Le pôle intègre aussi des programmes de recherche sur le contrôle volontaire des actions, la planification, les scénarii d’actions et la cognition prospective. Plusieurs approches sont représentées dans ces travaux, y compris l’analyse théorique (p. ex. quelles sont les conditions de l’action volontaire, quel est le rôle des émotions dans la coordination sociale, etc.), l’analyse de la performance (p. ex. quelles sont les composantes de l’attention ou de la planification, quel rôle jouent les émotions dans notre architecture cognitive, quels processus sont touchés dans les troubles cognitifs, etc.), l’analyse neurophysiologique (quels sont les systèmes actifs pendant l’action volontaire, quel est leur rôle), la modélisation formelle (p. ex. la simulation des interactions réciproques entre différents systèmes cérébraux pour dériver des prédictions sur les fonctions des composantes) et l’approche expérimentale (p. ex. quels sont les effets des troubles de l’attention sur la performance dans différentes tâches).

Outre les travaux de recherche fondamentale, certains de ces programmes visent à développer des prédicateurs de la performance individuelle (tests, marqueurs neurobiologiques, etc.). Ce pôle s’intéresse également à la théorie de la décision et à la théorie des jeux.

Chercheurs internes

Isabelle Soulières (responsable de pôle)

A. Achim, M.-A. Bédard, C. Braun, N. Chevalier, H Cohen, P. Dumouchel, L. Faucher, D. Fisette, L. Godbout, U. Hess, J. Mercier, J.-G. Meunier, R. Nkambou, P. Poirier, H. Poissant, F. Richer, I. Rouleau, R. Vallerand.

Groupes internes

Chercheurs et groupes externes

  • Association québecoise sur les troubles d’apprentissage (AQUETA);
  • École de Technologie Supérieure (E. Fimbel);
  • Institut Jean-Nicod (Paris) (E. Pacherie);
  • Université de Montréal (P. Blanchet, J. P. Soucy, Y. Boulanger);
  • Université Laval (R. Bilodeau);
  • UQTR (L. Godbout);
  • Université McGill (E. Kehayia, M. Lepage, G. Rouleau).