Conseils à la réalisation d’un poster

(Ces conseils sont nés pour un colloque multidiciplinaire de l’ACFAS, mais sont valables pour toute présentation affichée)

Le choix de la forme d’une communication affichée ("poster") à été fait dans le but de stimuler les discussions entre les participants. Le poster devient un instrument qui sert à initier les interactions et à les supporter. Le contexte d’une session poster dans le cadre de ce colloque vous garantit un public aux compétences et niveaux d’expertise variés. Profitez-en pour parler de vos projets de recherche hors du contexte habituel de votre laboratoire, et d’avoir de vrais discussions, ce que le format de présentation orale, ou, à plus forte raison, de publication dans une revue, offre moins.

Il y a autant de règles pour la préparation d’un poster que pour la rédaction d’un article. Nous rassemblons ici quelques liens et conseils généraux, ainsi que des recommandations spécifiques à la conférence de l’ACFAS.

"Don’t overwhelm the viewer with excessive amounts of information ; rather, construct a poster display that enhances conversation."

 

Conseils généraux

Attention, la plupart des ressources citées ici sont, implicitement ou explicitement, biaisées envers une discipline particulière. Parcourrez-en plusieurs, vous verrez que certains conseils sont récurrents, et faites-vous votre propre idée.

La source d’information la plus interressante est certainement à l’université de Sherbrooke. Vous remarquerez que la page que vous êtes actuellement en train de lire y est citée ;o) Dans le domaine des sciences cognitives Un bon endroit ou commencer, très synthétique (in English) Un bon endroit ou commencer, très complet (in English)

ABC DE LA COMMUNICATION PAR POSTER (EPFL)

Concevoir une affiche convaincante (Association Internationale de Pédagogie Universitaire )

Conseils pour Faire un Bon Poster Scientifique (CNRS)

(très complet) Poster Presentation of Research Work (in English)

How to give successful oral and poster presentations (EFCATS) et How to make a successful poster (in English)

(notes détaillées sur la préparation et présentation des posters)(en anglais)

Conseils spécifiques

  • Le poster doit pouvoir donner le contexte d’un seul coup d’oeil : un titre évident, le nom de l’auteur (ou des auteurs), les affiliations (universités, laboratoires, ...)
  • le poster est un outil visuel : utilisez un maximum de figures, graphes, images, cartes :
    • si vous parlez d’une séquence d’événements, ou d’une chaîne de causalité, ne le rédigez pas, dessinez-le, avec des boites, des étiquettes, des flèches.
    • si vous parlez d’événements historiques, profitez en pour manifester leur enchaînement
    • si vous construisez la discussion autour d’un exemple, intégrez des ancrages visuels sur cet exemple (photos d’évènements ou d’individus liés à l’exemple)
    • Bref, imaginez vous plus devant un tableau que devant une feuille de papier
  • Vous vous adresserez à un public multidisciplinaire
    • évitez le jargon
    • donnez du contexte
    • Aidez vos interlocuteurs à raccrocher votre présentation à leurs expériences (vous pouvez donner des exemples, des applications possibles, des liens avec d’autres disciplines, ...)
    • réfléchissez bien avant de mettre des détails qui s’écartent de votre discours principal et qui sont surtout pertinents pour les experts.
  • au niveau de la forme, vous n’êtes pas obligé de tirer spécifiquement un poster en une pièce en grand format. Plusieurs feuilles au format letter assemblées peuvent être tout aussi efficaces.
  • taille : maximum de 3 pieds de large par 5 pieds de hauteur
  • (cette liste sera mise à jour au fur et à mesure des questions que nous recevrons)

Gardez surtout en tête que tout est possible, comme par exemple un poster en philosophie sur la logique du raisonnement, entièrement peint à la main et illustré de kangourous qui servaient d’exemple tout au long de la discussion... A votre avis, quel chercheur à eu le plus d’opportunités de dialogue dans cette session poster ? (exemple authentique, 4eme Colloque Jeunes Chercheurs en Sciences Cognitives, Lyon, 2001)

Pour ceux d’entre vous qui sont à Montréal, l’Institut des Sciences Cognitives met à votre disposition une imprimante couleur au format letter.